Articles

Comment éviter le coup de chaud

Si l’état de canicule n’a pas été déclaré, la chaleur s’installe doucement mais sûrement dans notre département. Nos conseils pour tenir bon quand le thermomètre commence à grimper.

Du coup de chaud… à la canicule, il y a un pas. Cependant, depuis quelques jours déjà, le temps dans les Alpes-Maritimes est largement ensoleillé avec des températures relativement hautes pour la saison. Si un tel épisode rend plus vulnérables les personnes âgées, celles sous traitement médical ou encore les enfants, il peut également représenter un danger pour toute personne n’observant pas quelques règles simples de protection.

Voici ce qu’il faut faire pour ne pas (trop) souffrir de la chaleur.

A l’extérieur. A moins d’avoir la possibilité de se baigner régulièrement pour se rafraîchir (à la plage ou sur le bord d’une piscine par exemple), il est fortement déconseillé de s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée. « Entre 10 heures et 16 heures, pas de bain de soleil, conseille un dermatologue laurentin. Il faut évidemment, si l’on doit sortir, porter des lunettes, un chapeau ou une casquette et s’enduire d’une crème solaire affichant un coefficient 30 à 40, toutes les deux heures. » Cette dernière recommandation vaut également avant d’aller se baigner, car « la quantité d’UV encaissée est plus importante du fait de la réverbération de l’eau », et même à bord d’une voiture dont les vitres laissent passer les UV A qui « contribuent au vieillissement prématuré de la peau et favorise le risque de cancer cutané ».

A la maison. Rares sont les maisons équipées d’une climatisation. Pour rafraîchir l’atmosphère, ou au moins ne pas la surchauffer, « ouvrez fenêtres et volets la nuit pour aérer les pièces et fermez-les le jour pour conserver la fraîcheur à l’intérieur du logement », conseille un gériatre. Tous les moyens préconisés pour les personnes âgées sont bons pour les autres : « Passez-vous un gant frais sur le visage, utilisez un brumisateur et un ventilateur, prenez une douche si vous en ressentez le besoin et buvez régulièrement, au minimum 1,5 litre d’eau par jour. »

Les personnes âgées doivent être particulièrement surveillées. « Elles ressentent moins la sensation de soif avec l’âge, continue le docteur. Veillez à ce qu’elles boivent de l’eau suffisamment, en quantité et en fréquence, et soyez vigilant à toute modification de comportement. Une personne âgée anormalement calme, qui a la bouche sèche et une tension inhabituellement basse, peut être déshydratée. »

Au bureau. Si votre entreprise n’est pas climatisée, ouvrez les fenêtres pour provoquer des courants d’air. A la pause déjeuner, sortez en évitant le confinement d’une cantine et passez quelques dizaines de minutes dans un endroit climatisé (supermarché, cinéma, bibliothèque municipale…) ou à défaut dans un lieu ombragé ou frais à proximité.

Demandez conseils à votre médecin ou à votre pharmacien et n'hésitez pas à consulter si vous ressentez des symptômes inhabituels (vertiges, désorientation, coup de chaleur, fièvre, fatigue extrême…).

Numéros à retenir en cas de situation de détresse: 18 (pompiers), 15 ( SAMU ), 112 (numéro d'urgence européen), 0 800 06 66 66 (plateforme téléphonique canicule info service : appel gratuit), 3250 (Météo France: pour consulter la carte météo et la carte des vigilances).

Fichier attachéTaille
PDF icon canicule_bons_reflexes.pdf1.18 Mo
PDF icon affiche_canicule.pdf2.38 Mo
  • Titre: Comment éviter le coup de chaud
  • Date de publication: 14 juin. 2017
Top