Culture

Durant l’année, aux quatre coins de la ville, des activités artistiques et des spectacles sont proposés pour tous les Laurentins. Une large palette qui permet à chacun de trouver son compte : théâtre, arts plastiques et musique. Une diversité orchestrée habilement par le service de l’Action culturelle municipale (ACM).

« La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert », disait André Malraux.

La formule est volontiers reprise par les agents du service culturel de la ville.

En effet, cette équipe propose chaque année une programmation culturelle éclectique en soulignant toujours plus l’envie de satisfaire chacun, mais surtout la volonté d’amener les jeunes aussi bien que leurs aînés vers des esthétiques qui ne leur sont pas toujours familières.

Ainsi, le personnel de l’ACM persévère-t-il dans une voie qui n’est pas la plus facile : l’action culturelle, au sens premier. Agir pour créer des liens artistiques, « faire découvrir des formes novatrices, prendre des paris sur la qualité » comme tient à le souligner la responsable du service.

Pour parvenir à ce résultat, trois grands axes de travail ont été déterminés. Le Conservatoire municipal de Musique et d’Art Dramatique, composé de 23 professeurs et de leur directeur, permet à près six cents élèves d’appréhender les formes dites « classiques » de ces modes d’expression. Les Animathèques sont les lieux de lecture et d’animations autour du livre à destination de l’enfance.

L’Action culturelle municipale propose une programmation de spectacles et autres évènements culturels exceptionnels en se fixant plusieurs objectifs : fidéliser les publics, les familiariser avec certains types de créations, développer le sens critique des jeunes. Pour ce faire, une commission réunissant les élus concernés et le personnel du service détermine les moments importants qui vont rythmer cette saison culturelle et en harmonise les différentes composantes : concerts de musiques actuelles, éducation artistique et culturelle des jeunes publics, évènements gratuits (Mai des Arts, Printemps des Poètes…), rencontres et découvertes artistiques. Que les artistes soient connus ou en développement, l’équipe les accueillera avec le même soin : organisation technique (régisseurs son et lumière), gestion des contrats, informations et communication auprès du public.

Les stages artistiques des vacances scolaires

Sur un mode très ludique, à chaque période des petites vacances et durant deux semaines en Juillet, les enfants à partir de 5 ans peuvent pratiquer le théâtre, la musique créative, les percussions, le théâtre, la calligraphie et les arts plastiques.

Cette proposition enrichit de manière récréative les pratiques artistiques conduites dans le temps scolaire.

Les Intervenants

Ils sont diplômés, spécialistes de leur domaine d’intervention et effectuent une carrière artistique en parallèle.

Déroulement

Du lundi au vendredi (2h par jour).

Tarifs

De 0 à 1067 € : 4,10 €
de 1068 à 1524 € : 6,15 €
+ de 1524 € : 7,20 €

Rubriques à consulter :

Top